UFC-QUE CHOISIR DU DOUBS

Breves / Notes

Environnement : l’heure de la mobilisation générale

Selon plusieurs études scientifiques récentes, les populations d’insectes ont chuté de près de 80 % en Europe en trente ans, alors qu’un tiers des oiseaux des champs ont disparu en 15 ans en France. Face à ces statistiques et après l’aveu d’impuissance de Nicolas Hulot, plusieurs citoyens ont choisi de se mobiliser pour « un monde dans lequel il y aura des coquelicots, des abeilles, des oiseaux, et des humains qui seront moins malades ».

Extrait du manifeste Nous voulons des coquelicots

« Nous ne reconnaissons plus notre pays ; la nature y est défigurée, y lit-on. Le tiers des oiseaux ont disparu en quinze ans, la moitié des papillons en vingt ans ; les abeilles et les pollinisateurs meurent par milliards. Les grenouilles et les sauterelles sont comme évanouies ; les fleurs sauvages deviennent rares. Ce monde qui s’efface est le nôtre et chaque couleur qui succombe, chaque lumière qui s’éteint est une douleur définitive. Rendez-nous nos coquelicots ! Rendez-nous la beauté du monde ! »

« Toutes les politiques de réduction des pesticides ont échoué parce qu’elles se heurtaient au pouvoir des lobbies. Le plan Ecophyto a couté des milliards d’euros pour rien : on annonçait en 2008 une baisse de 50% des pesticides en dix ans. Au lieu de cela, la consommation a augmenté de 12% sur cette période. « 

.

.